Martinique

Bilan de la qualité des eaux baignade 2017

Actualité
Date de publication
Visuel
eaux de baignade 2017
De bons résultats qui confirment le travail partenarial réalisé pour préserver la qualité de nos eaux
Corps de texte

Depuis plusieurs années consécutives la Martinique présente une remarquable qualité des eaux de baignade.

Les résultats de 2017 confirment cette excellence avec 100% des baignades conformes aux exigences européennes de qualité.

L’ARS Martinique assure le contrôle sanitaire de l’ensemble des zones de baignade recensées sur l’île afin qu’elles restent une véritable richesse touristique mais également un espace de plaisir et de détente pour les martiniquais.  

eaux de baignade 2017

Les eaux de baignade doivent être garantes de qualité et de sécurité pour tous.

C’est dans ce souci de santé publique, que l’ARS Martinique et que l’ensemble des acteurs de l’eau (collectivités, communautés d’agglomérations, ODE, exploitants du système d’assainissement) travaillent ensemble afin de préserver la qualité de nos eaux de baignade

2017  : 100% des baignades conformes

Aujourd’hui 100 % des baignades en Martinique sont conformes aux exigences européennes de qualité (qualité excellente, bonne, suffisante) soit :

  • 47 baignades sont d’excellente qualité ; (76%)
  • 13 baignades sont de bonne qualité ; (21%)
  • 2 baignades sont de qualité suffisante ; (3%)

A noter que 8 baignades améliorent leur classement (Petite Anse, Anse Caritan, Gros raisin, Corps de Garde, Bâtelière, Anse Mitan, Anse à l’Ane-frantour, Anse à l’Ane-Nid Tropical) :

53 baignades demeurent inchangées, seule 1 baignade baisse légèrement dans le classement en gardant toutefois une eau  de qualité suffisante (Pointe Faula au Vauclin).

Des baignades contrôlées toute l’année

Pour s’assurer de la qualité de l’eau, l’ARS Martinique et ses partenaires évaluent, contrôlent, répertorient l’ensemble des sites de baignade déclarées.

En 2017 ce ne sont pas moins de 1715 prélèvements ont été effectués par le laboratoire territorial d’analyses  (1622 en mer et 93 en rivière) sur 62 zones controlées réparties sur 20 communes.

La fréquence d’échantillonnage varie en fonction de la classe de qualité de la zone de baignade pouvant aller de 1 à 4 par mois. Ainsi, un site de baignade classé d’excellente qualité fera l’objet d’un prélèvement par mois, tandis que 4 prélèvements mensuels pourront être réalisés  sur un site sensible aux pollutions.

La qualité des eaux de baignade  : un travail collaboratif

Si, depuis plusieurs années, la qualité des eaux de baignade reste en Martinique de très bonne qualité, il n’en demeure pas moins que c’est un travail de longue haleine.

L’ARS Martinique, les communes, les collectivités, et les différents acteurs de l’eau collaborent ensemble,  tout au long de l’année afin d’améliorer la maitrise des causes de pollution.

En effet les mesures de gestion visant à résorber les sources de pollution d’une part et à prévenir l’exposition des baigneurs, d’autre part, sont progressivement mises en place, notamment lors d’évènements pluvieux ou de dysfonctionnements ponctuels d’assainissement.

L’amélioration de l’information du public par affichage  en mairie ou sur les sites de baignade aide également à une meilleure anticipation et gestion préventives de nos eaux.

Ces bons résultats n’excluent pas la poursuite du travail de prévention amorcé, afin de préserver de façon pérenne la santé des baigneurs.

 Ensemble préservons la qualité de nos eaux, pour que la baignade reste un bien-être.