Martinique

Campagne de sensibilisation contre l’AVC

Communiqué de presse
Visuel
AVC 3 signes doivent vous alerter
« MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VIVRE»
Corps de texte

« En Martinique il est responsable de :

Plus de 200 morts par an

et est la 1ère  cause de handicap moteur non traumatique acquis

L'Accident Vasculaire-Cérébral ou AVC touche plus de 500 martiniquais /an. »

Néanmoins, l’AVC n’est pas une fatalité : une prise en charge précoce peut réduire le risque de séquelle, et la prévention représente un des meilleurs leviers d’action.

Mieux comprendre pour mieux vivre,

Problème majeur de santé publique, l’AVC reste encore un sujet tabou pour la population car il fait peur.

« Mieux comprendre pour mieux vivre »,  tel est le message que souhaite véhiculer l’ARS Martinique aux côtés du réseau Ermancia. À l’occasion de ce mois de sensibilisation l’objectif est simple : Améliorer la prévention et l’information de la population martiniquaise sur l’AVC, avec des informations à la fois sur les mesures préventives et sur les prises en charge post AVC.

La connaissance du phénomène et la réactivité sont les meilleurs moyens de prévenir le risque : 3 signes…1 action !

  • Visage paralysé
  • Inertie d’un membre
  • Trouble de la parole
  • En urgence appelle le 15

Une campagne de sensibilisation pour devenir acteur de sa santé : AVC, agissez !!!

 

A partir du 28 octobre, une campagne de communication accompagnera ce mois de sensibilisation AVC par le biais de spots TV et radio, qui seront diffusés sur les divers médias de l’île, afin de toucher au plus près la population. Des affiches, et des documents d’informations seront transmis à divers cabinets médicaux, pharmacies.

Les réseaux sociaux seront également un fort appui cette année dans la lutte contre les Accidents Vasculaires Cérébraux.

AVC, agissez !!!

TOUT SAVOIR SUR L'AVC

AVC « mieux comprendre pour mieux vivre »

L’AVC est une course contre la montre : plus la prise en charge est rapide, moins les séquelles sont importantes. A l’apparition des premiers symptômes, il faut appeler le 15 pour faire intervenir les secours rapidement.