Cancer : Une nouvelle dynamique territoriale en Martinique

Communiqué de presse
Visuel

La clôture de l’opération « Mars Bleu » en faveur du dépistage du cancer colorectal à la fin du mois de Mars, est l’occasion de rappeler que la mobilisation de tous doit se poursuivre. Chaque année, on compte en Martinique, près de 1583 nouveaux cas de cancers (toutes localisations) et environ 700 décès. Une nouvelle stratégie régionale décennale sera lancée pour lutter contre les cancers.

Corps de texte

Au-delà de « Mars Bleu », une sensibilisation à poursuivre

Dans le cadre de la clôture de l’opération « Mars Bleu », mois de lutte contre le cancer colorectal, l’ARS Martinique en association avec ses partenaires, appelle chacun, grand public et professionnels de santé, à poursuivre la mobilisation, afin de promouvoir ce dépistage fiable et performant, qui peut sauver des vies.

Alors, si vous avez entre 50 et 74 ans, demandez le test à votre médecin !

Une stratégie régionale décennale élaborée avec les parties prenantes :

Pour la 1ère fois de son histoire, la France se dote d’une stratégie à 10 ans pour poursuivre un objectif : améliorer la santé des français et réduisant l’impact des cancers.

Pour répondre à cette ambition, des travaux régionaux ont été lancés avec l’ensemble des acteurs inscrits dans la lutte contre les cancers en Martinique, pour la déclinaison régionale de la stratégie décennale nationale de lutte contre le cancer, autour des 4 axes prioritaires :

1.         Améliorer la prévention,

2.         Limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie,

3.         Lutter contre les cancers de mauvais diagnostic,

4.         S’assurer que les progrès bénéficient à tous.

Ces travaux devraient aboutir à une feuille de route régionale qui sera présentée d’ici la fin de l’année 2021.

2 nouveaux appels à projets et à candidature cancer en Martinique, pour améliorer l’offre de santé :

Afin d’améliorer l’offre de santé et le quotidien de tous, sur les champs de la prévention primaire et du dépistage, des personnes touchées par la maladie, dans le parcours de soins et de vie des patients, l’ARS Martinique lance :

 

-           Un appel à projet sur des actions de prévention, notamment à destination des populations les plus éloignées du système de santé, en vue de la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.

 

-           Un appel à candidature pour l’accompagnement vers l’après-cancer au plus tôt et au plus près des patients, le plus souvent hors de l’hôpital. Ce dispositif vise à réduire les risques de séquelles et prévenir les rechutes.

 

Consultez les appels à projets en cours sur le site internet de l’ARS Martinique : "APPELS PROJETS-CANDIDATURES"