Coronavirus, actualité et conduite à tenir

Actualité
Date de publication
Visuel
Les sites du Ministère des solidarités et de la santé ainsi que celui de Santé Publique France vous tiennent informés et mettent à jour régulièrement les informations vous permettant de suivre l'évolution de la situation et délivrer les informations pratiques à destination des professionnels de santé et de la population.
Corps de texte

Le 31 décembre 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée de plusieurs cas de pneumonies de cause inconnue dans la ville de Wuhan en Chine. Le virus, jusqu’ici inconnu, est un coronavirus. Il a été dénommé 2019-nCoV. Les coronavirus font partie d’une vaste famille de virus susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’Homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë.

 

Cette page d’information sur le coronavirus est liée aux informations nationales qui sont quotidiennement mises à jour.

 

Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février la plateforme téléphonique d’information "Nouveau coronavirus". Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, de 9h à 19h) permet d’obtenir des informations sur le 2019-nCoV et des conseils si vous avez voyagé dans une zone où circule le virus ou côtoyé des personnes qui y ont circulé.

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le 15

Le virus est toujours là et nous devons, ensemble, protéger les plus
fragiles qui ont plus de risques de développer une forme grave de la
maladie. Les proches doivent donc protéger les plus fragiles en adoptant
les bons réflexes et en les sensibilisant.

Quels réflexes adopter pour protéger les publics à risque ?

Malgré le déconfinement et l’éloignement avec la famille depuis plusieurs
semaines, il est recommandé de limiter les visites auprès des publics à
risque à celles strictement essentielles :

  • Il est recommandé d’éviter au maximum aux publics à risque le contact avec les enfants (il est donc déconseillé de recevoir au domicile des grandsparents les petits-enfants)
  • Dans le cas contraire, il est recommandé aux publics à risque et aux enfants de limiter tout contact et pratiquer les gestes barrières

Spot TV du ministère

https://www.martinique.ars.sante.fr/system/files/video-thumbnails/2020-…

Spot radio du ministère pour la prévention face au virus 

https://www.martinique.ars.sante.fr/system/files/2020-08/Spot%20Radio%2…

https://www.martinique.ars.sante.fr/system/files/2020-08/Spot%20Radio%2…

 

 

 

 

 Les masques chirurgicaux

Le port des masques chirurgicaux est réservé :

  • personnes présentant des signes d’infection respiratoire évoquant le Covid-19 et aux patients contaminés par le Covid-19
  • professionnels de santé, aux personnes chargées des premiers secours et en charge du transport sanitaire en cas de contact avec des personnes contaminées ou présentant des signes d’infection respiratoire évoquant le Covid-19.
  • Martinique, depuis le début de la crise, 200 300 masques ont été déstockés par l’Agence Régionale de Santé de la Martinique en complément des 56 000 livrés par le Ministère des solidarités et de la Santé afin de permettre aux professionnels de santé en contact avec les malades de se protéger dans l’exercice de .leurs missions .
  • Les masques ont été remis aux différents établissements de santé et aux professionnels de santé libéraux (généralistes, ORL, ophtalmologues, pneumologues, pédiatres, stomatologues, infirmiers libéraux, masseurs-kinésithérapeutes et chirurgiens-dentistes).
  • La distribution à l’ensemble des professionnels concernés se fait via les officines de pharmacie, en lien étroit avec leurs unions régionales.

Les masques FFP2

  • port du masque filtrant de protection de type FFP2 est réservé exclusivement aux personnels soignants en réanimation qui réalisent des gestes médicaux invasifs ou des manoeuvres au niveau de la sphère respiratoire.

  • Martinique, 2800 masques FFP2 ont été remis au CHU de la Martinique, principal établissement « COVID -19 ».

Les masques dits alternatifs

AFNOR met à disposition gratuitement un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». Celui-ci vise protéger la population saine, en complément des indispensables gestes barrières face au Coronavirus

Coronavirus : téléchargez le modèle de masque barrière

 

 

 

Source de la vidéo

Les médecins généralistes sont pleinement mobilisés pour contribuer à la régulation des cas suspects et réduire la tension sur les services hospitaliers.

Les patients sont ainsi invités, en cas de doute ou de symptômes évocateurs, à contacter leur médecin traitant par téléphone. Les appels au SAMU-Centre 15 doivent être réservés aux patients qui présentent une forme plus grave de la maladie.

L’organisation des cabinets est adaptée de façon à permettre la diminution des consultations, pour des prises en charge non urgentes au profit de consultations ou de soins à distance (téléconsultations, télé-soins).

L’organisation des consultations en présentiel

Elles se déroulent :

  • En Cabinet de ville, avec un renfort possible par adjoint en médecine
  • En Centre de santé situés à Fort-de-France et à Saint- Pierre, avec des horaires et des consultations dédiées Covid-19
  • En Maisons de Santé pluri-professionnelles situées au Lamentin, à Ducos, à Rivière-salée et à Sainte- Marie.
  • A domicile avec SOS médecins et les médecins intervenant à domicile

L’ensemble des consultations se feront dans le strict respect des mesures barrières et de désinfection.

 

 Téléconsultations COVID-19

A partir du lundi 30 mars, les professionnels de santé pourront réaliser des téléconsultations plus facilement avec l’outil « Médiconsult ».

Equipement nécessaire

  • le professionel de santé : un ordinateur équipé d’une webcam, d’un micro et d’un haut-parleur
  • le patient : un smartphone, une tablette ou un ordinateur équipé d’une webcam, d’un micro et d’un haut-parleur

Comment ça marche ?

  • en charge immédiate : Le patient symptomatique, appelle son médecin traitant pour un avis immédiat. Si le professionnel est disponible, le patient lui communique son numéro de portable, le professionnel, grâce à l’outil « Médiconsult », lui fait parvenir un SMS avec un lien sur son téléphone. En cliquant sur celui-ci la vidéotransmission débute automatiquement.
  • en charge programmée : Après l’appel du patient, le médecin lui propose un RDV pour une téléconsultation. Le patient reçoit alors un SMS et un mail avec l’heure du RDV. A l’heure convenue, le patient se connecte, à l’aide du SMS ou du mail, et se retrouve en relation avec le professionnel. Dans ce cas, le médecin peut échanger des documents avec le patient et lui adresser via l’outil une prescription de manière sécurisée.

 

 

.

Source de la vidéo

Retrouvez le point de situation Coronavirus de l’Agence Régionale de Santé de Martinique mis à jour quotidiennement en  cliquant ci-dessous

Professionnels vous souhaitez être volontaire 

Vous souhaitez  spontanément vous manifester auprès de nos services pour contribuer à la gestion de la crise COVID-19.

                                                   Nous vous remercions vivement !

Pour vous faire connaitre vous devez :

  • pour les professionnels (soignants ou non soignants) pour être volontaire  vous devez remplir un formulaire en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous

Inscription en ligne

Un comité scientifique régional

Un comité scientifique consultatif indépendant destiné à éclairer le Directeur Général de l’ARS dans ses décisions et arbitrages sera créé en Martinique.

Quels objectifs ?

• Appuyer les décisions administratives sur des argumentaires scientifiquement et médicalement établis,

• Associer des compétences diverses pour proposer des stratégies intégrant l’ensemble des problématiques,

• Mobiliser l’expertise locale, ayant la connaissance du terrain, pour mesurer tous les enjeux locaux.

Le fonctionnement

• Le comité scientifique fournit des avis argumentés sur les stratégies mises ou à mettre en œuvre, sur les points de vigilance, sur les bénéfices risques des différentes orientations possibles.

• Le Comité Scientifique peut également être interrogé sur son interprétation des données épidémiologiques et les conséquences sur le système de santé.

• Les avis du comité scientifique ont vocation à être rendus publics

Sa composition

• Le pilotage du comité est assuré par Philippe Hunel, Délégué Régional à la Recherche et la Technologie et le Dr Sylvie Merle, Directrice de l’Observatoire de la Santé  qui assure la fonction de conseillère médicale.

• Ils sont entourés de professionnels parmi lesquels des infectiologues, réanimateurs, anesthésiste, spécialiste de médecine physique et de réadaptation, gériatre, épidémiologiste, responsables d’actions sanitaires, ingénieur social, politologue et représentants de l’ordre et union des médecins.

 

 

 

Consultez les avis du comité scientifique régional en cliquant ci-dessous

Vous souhaitez connaitre les centres de dépistage COVID-19 en Martinique

Les liens suivants permettent l’accès aux points de prélèvement Covid-19 Martinique :

  1.  fiche info des points de prélèvement Covid-19 
  2. carte de l’ensemble des points de prélèvement Covid-19 en Martinique 
  3. carte des points de prélèvement Covid-19 les plus proches de vous  (les points de prélèvement sont classés par ordre de distance croissante avec votre géolocalisation)

 

Le Ministère des Solidarités et de la Santé met en place un nouveau plan de diagnostic des cas de COVID-19. Cette stratégie vise à une priorisation de la file active des patients demandant l’accès à un examen de dépistage par RT-PCR.

L’enjeu est de permettre, pour les indications prioritaires, un prélèvement rapide et un rendu de résultat rapide, compatible avec un isolement des cas confirmés et une quarantaine des personnes contacts à risque. Il s’agit donc d’une double priorisation : pour la réalisation du prélèvement et pour la réalisation de l’analyse.

Ainsi, tout patient souhaitant réaliser un test de dépistage par RT-PCR devra remplir le formulaire de pré-enregistrement, permettant au laboratoire de gagner du temps et réduire les files d'attente.

Je peux le remplir sur ordinateur puis l'imprimer, ou l'imprimer et le remplir à la main.
Ce formulaire sera également disponible au laboratoire.

test covid
Examen de dépistage par RT-PCR
test covid
Examen de dépistage par RT-PCR