Martinique

L’ARS Martinique soutien les projets innovants, en faveur de l’accès aux soins des plus fragiles.

Communiqué de presse
Visuel
Communiqué de presse - visuel générique
L’Agence Régionale de Santé Martinique, dans sa priorité de renforcer l’accès à des soins de qualité et l’organisation des soins de proximité lance deux appels à projet : la création d’un « bus dentaire » et d’un « taxi social ».
Corps de texte

L’Agence Régionale de Santé de Martinique, a pour priorité de favoriser l’accès de la population à des soins de qualité. A cette occasion, deux appels à projet sont lancés :

  • la création d’un « bus dentaire,
  • la création d’un taxi social ».

Ceux-ci s’inscrivent dans le cadre du plan de convergence et de transformation de la Martinique, signé le 08 juillet dernier par le Président de la République.

Ce Plan vise à « résorber les écarts de niveaux de développement en matière économique, sociale, sanitaire, de protection et de valorisation environnementales ainsi que la différence d’accès aux soins, à l’éducation, à la formation professionnelle, à la culture, aux services publics, aux nouvelles technologies et à l’audiovisuel entre le territoire hexagonal et les territoires ultramarins.

Renforcer et améliorer  l’accès à l’offre de soins par des projets innovants et adaptés aux problématiques régionales.

En réponse aux problématiques régionales relayées par les acteurs de terrain, qui constatent que les publics fragiles ont besoin d’un accompagnement renforcé pour accéder aux soins, l’Agence Régionale de Santé de Martinique concentre son action sur la santé des plus fragiles par le déploiement de solutions adaptées.

En effet, notre région est marquée par une répartition inégale de la population et des professionnels de santé, une population plus âgée que la moyenne nationale, et une précarité et des inégalités socio-économiques importantes.

C’est pourquoi, l'ARS Martinique engage des actions concrètes et prioritaires sur le terrain, afin de répondre aux défis auxquels est confrontée la région :

  • la création d’un bus dentaire  pouvant proposer des  opérations de prévention,  de dépistage et des soins d’urgence, notamment dans les communes les moins dotées en chirurgiens-dentistes.
  • la mise en place d’un taxi social permettant aux personnes dépourvues de véhicule de se déplacer pour se faire soigner.

Ces initiatives territoriales qui doivent voir le jour au plus tard au premier trimestre 2020, s’intègrent pleinement dans une démarche de transformation de l’offre : Expérimenter et innover pour mieux soigner.

Retrouvez le détail des appels à projets sur notre site internet  dans la rubrique : "APPELS PROJETS-CANDIDATURES"