Martinique

Mars Bleu : 1 mois de sensibilisation contre la cancer colorectal

Actualité
Date de publication
Visuel
mars bleu 2017
Chaque année le mois de mars annonce l’opération Mars Bleu, pour sensibiliser au dépistage du cancer colorectal. L'occasion de rappeler que ce cancer reste le 2ème cancer le plus meurtrier et le 3ème cancer le plus fréquent.
En Martinique 80-100 décès/an et 180-200 nouveaux cas/an.
Pourtant, détecté tôt, il guérit dans 9 cas sur 10.
Corps de texte

En 2016-2017, seul 1 Martiniquais sur 3 (35,3 %) a réalisé son test en Martinique. L'enjeu de la campagne régionale Mars Bleu 2018 est de relancer la participation à la campagne de dépistage après une diminution du nombre de personnes dépistées durant le second semestre 2017.

l'ARS Martinique, l'AMREC ainsi que l'ensemble de leurs partenaires se mobilisent à nouveau pour inviter les personnes âgées de 50 à 74 ans à se faire dépister.

L’enjeu de la campagne régionale Mars Bleu 2018 est d’augmenter le nombre de personnes dépistées.

Pour d'accompagner cette campagne, une opération de communication itinérante sera déployée afin d’aller directement à la rencontre des hommes et des femmes concernés par le dépistage dans les 4 territoires de santé du territoire. Ainsi de nombreuses actions de sensibilisation sont organisées  tout au long du mois de mars.

En Martinique

En Martinique 80-100 décès/an et 180-200 nouveaux cas/an.

 

Dans l'hexagone

chiffres cancer colon rectal 2018
Sources : Santé Publique France, 2018 Registre des cancers de la Martinique 2014

 

120 000 personnes invitées*

soit plus de 250 000 courriers (invitations et relances)

soit 6 courriers en moyenne par personne dépistée (8 pour les hommes, 6 pour les femmes)

Plus de 13 000 tests réalisés

Distribués par 280 médecins (dont 1 médecin du travail, 1 gynécologue et 2 centres de santé)

350 tests analysés par semaine en 2017 (450 en 2016)

soit 1 personne sur 3 qui réalise son test de dépistage

avec 4,1% de tests positifs nécessitant la réalisation d’une coloscopie

Parmi les coloscopies réalisées entre 2016 et 2017

50% de coloscopies sans polype, ni cancer

40% de polypes dont 60% à risque

10% de cancer >> 90% de guérison

 

Il se développe lentement sur les parois du côlon et du rectum, le plus souvent à partir de lésions nommées polypes, susceptibles d'évoluer et avec le temps de se transformer en cancer. La fréquence de ce type de cancer augmente rapidement après 50 ans.

Dans le cadre de la campagne de prévention Mars Bleu pour le dépistage organisé du cancer colorectal, le Centre de coordination des Dépistages des Cancers de la Martinique entame pour sa seconde édition la « Chasse aux Polypes » qui continue avec une Brigade Anti-Cancer (colorectal) .

Des villages-santé seront installés sur les principales places publiques et marchés de l'île avec une équipe en charge de l’animation. Les animateurs habillés d’un T-shirt «la chasse continue» sensibiliseront les passants aux enjeux du dépistage avec des animations ludiques.

Le  Colon Tour® (côlon géant gonflable) sera également e retour en partenariat avec la Ligue Contre le Cancer.

Une structure qui  permet d'informer de manière pédagogique et ludique en visualisant le développement progressif du polype au cancer.

chasse aux polypes 2018-amrec

La page Facebook du Centre de coordination des Dépistages des Cancers de la Martinique  sera animée avec des quizz et des lots à gagner. Des actions sur le web viendront compléter le spot TV et l'annonce presse. Des posts seront également diffusés, sur les réseaux sociaux de l'INCa et relayés par notre compte Twitter #Depistages des cancers Martinique.

 

retrouvez l'ensemble des actions sur le facebook AMREC Dépistage

Aller plus loin

Documents à télécharger

Structure de dépistage en région

Centre de Coordination des Dépistages des Cancers de la Martinique (ancien AMREC) 

127 RTE DE REDOUTE LES JARDINS DE LA MOUINA
97200 Fort-de-France

tel : 0596 60 32 48