Martinique

Mars Bleu : 1 mois de sensibilisation contre la cancer colorectal

Actualité
Date de publication
Visuel
mars bleu 2017
Chaque année le mois de mars annonce l’opération Mars Bleu, pour sensibiliser au dépistage du cancer colorectal. L'occasion de rappeler qu’en Martinique, ce cancer reste la 3ème cause de mortalité par cancer et le 3ème cancer le plus fréquent.
En Martinique 80-100 décès/an et 180-200 nouveaux cas/an.
Pourtant, détecté tôt, il guérit dans 9 cas sur 10.
Corps de texte

En 2017-2018, seul 1 Martiniquais sur 3 (33,7 %) a réalisé son test en Martinique. L'enjeu de la campagne régionale Mars Bleu 2019 est de relancer la participation à la campagne de dépistage .

l'ARS Martinique, le Centre de Coordination des Dépistages des Cancers (ex AMREC) ainsi que l'ensemble de leurs partenaires se mobilisent à nouveau pour inviter les personnes âgées de 50 à 74 ans à se faire dépister.

L’enjeu de la campagne régionale Mars Bleu 2019 est d’augmenter le nombre de personnes dépistées.

Pour d'accompagner cette campagne, une opération de communication itinérante sera déployée afin d’aller directement à la rencontre des hommes et des femmes concernés par le dépistage dans les territoires de santé du territoire. Ainsi de nombreuses actions de sensibilisation sont organisées  tout au long du mois de mars.

En Martinique

En Martinique 80-100 décès/an et 180-200 nouveaux cas/an.

 

Dans l'hexagone

chiffres cancer colon rectal 2018
Sources : Santé Publique France, 2018 Registre des cancers de la Martinique 2014

 

Le cancer colorectal reste fréquent (environ 200 nouveaux cas par an) et grave (près de 100 décès chaque année) aussi bien chez l’homme et que la femme

  •  Chaque année plus de 60 000 personnes sont invitées à réaliser un test de recherche de sang dans les selles
  •  Plus de 400 tests sont lus en moyenne par semaine mais pour avoir un impact sur la santé publique l’objectif reste de 600 lectures/semaine
  •  Parmi les 4% des tests revenus positifs :

            - 50% de coloscopies sans polype, ni cancer
            -  40% de polypes dont 60% à risque
            -   10% de cancer >> 90% de guérison

 

Il se développe lentement sur les parois du côlon et du rectum, le plus souvent à partir de lésions nommées polypes, susceptibles d'évoluer et avec le temps de se transformer en cancer. La fréquence de ce type de cancer augmente rapidement après 50 ans.

Pour accompagner cette campagne, une opération de communication itinérante sera déployée afin d’aller directement à la rencontre des hommes et des femmes concernés par le dépistage dans les différents territoires de l’île.
Ainsi de nombreuses actions de sensibilisation seront organisées tout au long du mois de mars (colon tour, conférences débat, ateliers d’information …).

  •  Le samedi 9 mars au Robert
  •  Le mercredi 13 mars à la Mairie de Saint-Joseph
  •  Le mercredi 20 mars à la Mairie de Trinité
  •  Le mercredi 27 mars à la Mairie de Schoelcher

 

chasse aux polypes 2018-amrec

Retrouvez le programme des actions « Mars bleu » : depistage-cancer-martinique.com

Aller plus loin

Documents à télécharger

Structure de dépistage en région

Centre de Coordination des Dépistages des Cancers de la Martinique (ancien AMREC) 

127 RTE DE REDOUTE LES JARDINS DE LA MOUINA
97200 Fort-de-France

tel : 0596 60 32 48