Martinique

La dengue, une maladie transmise par les moustiques

Article
La dengue est une maladie qui se transmet à l’homme par des piqûres du moustique. En martinique, il s’agit principalement du moustique Les moustiques Aedes aegypti. Certaines formes de cette maladie peuvent être graves, il est donc important de s’en protéger !
Corps de texte

La dengue se caractérise par une fièvre d’apparition brutale accompagnée d’un ou plusieurs autres symptômes :

  • maux de tête
  • douleurs articulaires et/ou musculaires
  • sensation de grande fatigue
  • éruptions cutanées

 La dengue est une maladie d’évolution le plus souvent bénigne dont les symptômes  dans l’immense majorité des cas, régressent en 2 à 5 jours.

Certaines formes de peuvent être graves, il est donc important de s’en protéger !

Cette maladie n’est pas à prendre à la légère. En effet, dans 2 à 4% des cas, il peut y avoir évolution vers une forme sévère (2 à 5 jours après le début des symptômes). Le patient peut alors développer des signes de gravité

Si vous êtes malades, surveillez votre température 2 à 3 fois par jour.

Au-delà du 4ème jour après l’apparition des premiers symptômes, si vous présentez l’un des signes suivants :

  • Baisse brutale de la température
  •  Douleurs s’accentuant dans le ventre ou la poitrine
  •  Vomissements persistants ou diarrhées
  •  Malaises avec ou sans perte de connaissance
  •  Saignements persistants du nez et/ou des gencives
  •  Toux ou difficulté respiratoire
  •  Agitation ou somnolence anormale

Consultez immédiatement votre médecin traitant ou appelez le Centre 15

visuel 1 transmission maladie moustique
visuel 2 transmission maladie moustique
visuel 3 transmission maladie moustique
visuel 4 transmission maladie moustique
visuel 1 transmission maladie moustique
visuel 2 transmission maladie moustique
visuel 3 transmission maladie moustique
visuel 4 transmission maladie moustique

1. Détruisez les gîtes :

  •  Éliminez les eaux stagnantes
  •  Changez l’eau des vases à _eurs 2 fois par semaine
  •  Couvrez les fûts et réserves d’eau avec une toile moustiquaire
  •  Nettoyez les gouttières régulièrement
  •  Éliminez les déchets inutiles dans et autour de la maison
  •  Mettez les pneus et récipients à l’abri de la pluie

2. Protégez-vous des piqures de moustiques :

  •  Dormez sous une moustiquaire
  •  Utilisez des produits répulsifs (crèmes, spray, lotions anti moustiques)
  •  Utilisez une raquette anti moustiques
  • Portez des vêtements longs

3. Consultez rapidement votre médecin si :

  •  Vous avez de la _fièvre, des frissons, des courbatures, des maux de tête et des douleurs articulaire

1. Les répulsifs

Crèmes ou lotions cutanées et qui, selon les marques, éloignent les moustiques entre 6 et 12 heures. Une attention particulière doit être portée sur les enfants en bas âge et les femmes enceintes. Si l’on doit utiliser des crèmes solaires, le répulsif doit être appliqué au moins 20 min après.

  • Prenez conseil auprès de votre pharmacien.
  •  Appliquer sur tout le corps
  •  Eviter le visage et les mains
  •  Insister sur les chevilles et les pieds

Pour les enfants avant l’âge de la marche : 1 application par jour et uniquement en période d’épidémie

2. Mettre en place des barrières physiques

Mesures de protection qui empêchent les moustiques d'approcher et qui doivent être utilisées en association avec les répulsifs cutanés.

  •  Les moustiquaires de lit et berceau
  •  Les vêtements longs
  • Les grillages et moustiquaires aux fenêtres et portes

Tous peuvent être imprégnés d’insecticides pour renforcer la protection.

La moustiquaire de berceau est le moyen prioritaire de protection pour les enfants avant l’âge de la marche

3. À propos des insecticides

Le recours aux insecticides est peu effi­cace. En effet, les moustiques ont développé une certaine résistance à ce type de produit.

Il est donc important de privilégier ces autres méthodes.

Il est déconseillé de placer un nourrisson à proximité d’un di­ffuseur d’insecticide.

 La climatisation et la ventilation ne sont pas des mesures de protection suffisantes. En e­ffet, la climatisation qui nécessite un confinement  (portes et fenêtres fermées), limite l’entrée des moustiques, cependant la température obtenue (entre 20 et 25°C) est compatible avec leurs activités et leur survie.

Aller plus loin