Martinique

Le Programme régional nutrition santé 2015-2018

Article
Visuel
Image Source
prévention nutrition activité physique
Crédit Shutterstock
Depuis 2001, la France mène une politique nutritionnelle ambitieuse à travers le Programme national nutrition santé (PNNS), dont l’objectif est l’amélioration de l’état de santé de l’ensemble de la population : la nutrition.
Corps de texte

La nutrition, enjeu majeur de santé

L’alimentation et l’activité physique sont des déterminants principaux qui influencent la santé, le bien-être et la qualité de vie des personnes.

Concernant la nutrition, deux enjeux majeurs de santé publique ont été identifiés :

●      L’amélioration de la prise en charge des malades chroniques (obésité, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, cancers, etc.) ;

●      La lutte contre les inégalités de santé.

Le Programme Régional Nutrition Santé 2015-2018 de la Martinique

 

À partir de 2010, un Programme gouvernemental Obésité et une déclinaison du PNNS/Plan Obésité en direction des populations d’outre-mer ont été lancés pour mieux répondre à ces enjeux : c’est le Programme Régional Nutrition Santé 2015-18 de la Martinique (PRNS).

 

Ce programme repose sur 6 champs d’intervention déclinés en axes stratégiques et en mesures phares :

  1. Agir sur l’alimentation locale ;
  2. Promouvoir l’activité physique, sportive, de loisir et de pleine nature ;
  3. Renforcer le repérage et le dépistage précoces des maladies liées à la nutrition (obésité, diabète, maladies cardiovasculaires, cancers, etc.) ;
  4. Renforcer l’information, l’éducation nutritionnelle et la communication ;
  5. Développer le travail en réseau des acteurs dans le champ de la nutrition ;
  6. Améliorer l’observation et la connaissance nutritionnelle.

Aller plus loin

Documents à télécharger

Un programme collaboratif

Le deuxième champ d’intervention relatif à l’activité physique et sportive formalise les actions et le partenariat déjà menés depuis 2010 par l’ARS et la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DJSCS), en collaboration avec les autres intervenants impliqués : collectivités, acteurs du monde sportif, professionnel de santé, Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Réunion (CGSS).

La mise en œuvre de ce programme porté par l’ARS nécessite l’implication et l’engagement de l’ensemble des acteurs impliqués dans cette problématique :

  •  les institutions :DAAF, DJSCS, DIECTTE, Education nationale, Assurance maladie, CGSS, CAF, collectivités territoriale et locales…;
  •  les professionnels de la santé, du social et du sport ;
  • mais aussi les acteurs économiques, les associations et le citoyen/usager.

Mots clés

Nutrition Activités physiques