Martinique

Le service zonal de défense et de sécurité de la zone Antilles

Article
Visuel
Image Source
ARS Martinique , ARS de zone
Une zone de défense et de sécurité est une circonscription administrative spécialisée dans l'organisation de la sécurité nationale, de la défense civile et économique. La zone de défense Antilles est composée des régions Martinique, Guadeloupe et les Îles du Nord.
Corps de texte

La zone de défense Antilles et l’ARS Martinique

La France est composée de 12 zones de défense et de sécurité, dont 5 en Outre-mer. La Martinique accueille le siège de la zone de défense Antilles (Martinique, Guadeloupe et les Îles du Nord).

Par conséquent, l’ARS Martinique est identifiée comme ARS de zone et son directeur général est le correspondant du préfet de zone pour son domaine d’action.

Placé auprès du directeur général, le service zonal de défense (SZD) des Antilles assure les missions d’organisation de la sécurité nationale, de la défense civile et économique.

Un service mobilisé pour des événements majeurs

Le service zonal de défense agit à 3 niveaux :

 

  1. La défense et la sécurité à travers :
  • La Sécurité des Systèmes d’Information (SSI), axée sur la cyber-criminalité, les transmissions sécurisées, etc. En lien avec les informaticiens, des procédures permettent de protéger les réseaux informatiques de la santé.
  • La préparation de la réponse aux attentats : le SZD agit au niveau des établissements de santé et établissements médico-sociaux afin qu’ils mettent en place des mesures de sécurisation bâtimentaires, des formations destinées aux personnels et une cellule de prise en charge des victimes.
  • La radicalisation : face à ce risque, les ARS sont chargées de mettre en place des mesures d’accompagnement destinées aux jeunes « radicalisés » ainsi qu’à leurs familles.

 

  1. La sécurité sanitaire :
  • Le SZD apporte une expertise médicale et sanitaire dans le cadre de la gestion de la zone par les ARS, des situations sanitaires exceptionnelles (SSE) liées à des évènements de type technologique, météorologique, sismique, ou aux pathologies émergentes (Ebola, Chik, Dengue, Zika)...
  • Le SZD est chargé de la planification de la réponse axée notamment sur la mobilisation de moyens zonaux ou nationaux de la santé et la potentialisation de l’offre de soins zonale incombant au SZD.

 

  1.  La coopération sanitaire internationale :
  • Le conseiller de défense zonal (CDZ) est le conseiller médical de la coopération (CMC). Il est mobilisé avec la cellule coopération de l’ARS sur les projets comme Interreg V ou des évaluation d’hôpitaux.
  • Le CMC assure en lien avec la Pan American Health Organization (PAHO) des missions d’expertise et des programmes de formation de gestion de crises nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques (NRBC) et cela dans le cadre du Règlement Sanitaire International (RSI).
  • Lors de catastrophes internationales, le SZD est le point focal pour les départements français d’Amérique (DFA), du ministère des Affaires étrangères (MAE), du ministère de l’Intérieur et de la Pan American Health Organisation.

Aller plus loin

Mots clés

Coopération Caraïbe