Martinique

Recueils des études et publications sur la chlordédone

Article
Retrouvez dans cette rubrique l'ensemble des études et publications liées à la chlordécone
Corps de texte
  • BEH février 2011 : Chlordécone aux Antilles - bilan actualisé des risques sanitaires
CLIQUEZ ICI 
  • Actualité de la recherche épidémiologique concernant la chlordécone : mis à jour régulièrement, ce site permet de consulter toutes les publications avec accès au texte intégral. 
site Inserm – Irset  

 

 

  • Pages chlordécone de la préfecture de Martinique :
Environnement/santé publique -Chlordécone
  • Daaf de Martinique : carte statistique des analyses de sols réalisées et les résultats actualisés des contrôles de la Daaf
Pollution des terres agricoles
  • Programme des jardins familiaux 
IREPS Guadeloupe : JAFA
  •  Avis et rapports relatifs à l’exposition alimentaire à la chlordécone
Site de l'ANSES
  •  Articles Scientifiques  chlordécone  :Santé Publique France 
Site Santé Publique France
  • Site de l’Inra :
Chlordécone : perspectives de la recherche et publications
  • Pôle de recherche agro-environnementales de la Martinique:

    Dossier chlordécone
  • Publications de l’Ifremer sur la chlordécone : 
Site IFREMER

 (entrer « chlordecone » dans la case « rechercher un document »)

 

  • Publications de l’INSERM sur les conséquences sur la fertilité d’une exposition de souris gestantes.

    Site INSERM

Etude sur les volailles d’élevage familial

L’ARS s’est associée à l’Inra, aux IREPS de Guadeloupe et de Martinique et à la FREDON pour réaliser une étude du potentiel de contamination de volailles d’élevage familial en 2014. Dès que le sol est contaminé, les volailles qui sont en contact direct avec celui-ci peuvent se contaminer fortement par ingestion de terre principalement. Les œufs, et dans une moindre mesure les foies sont les produits les plus fortement impactés.

Enquête sur la contamination des productions informelles de Martinique

L’ARS et la FREDON de Martinique ont réalisé en 2015-2016 une enquête sur la contamination des productions alimentaires informelles, vendues principalement hors des circuits commerciaux régulièrement contrôlés. 980 prélèvements e analyses ont été effectuées. Les produits de la pêche en rivière sont les plus fortement contaminés. Les denrées animales sont plus affectées par la chlordécone que les produits d’origine végétale, qui s’avèrent globalement de bonne qualité. L’image donnée par les viandes, plus fréquemment contaminées, est très différente selon que l’on se réfère à la LMR fixées en 2008 ou à son évolution réglementaire de 2013.