Martinique

Stratégie Nationale de Santé : vers une modernisation du système de soins

Article
Afin de faire évoluer le système de soins le Ministère des affaires sociales et de la santé a élaboré une stratégie globale pour refonder le système de santé.
 
Corps de texte

La société évolue : il est nécessaire que son système de santé se modernise. Ce dernier est performant mais inéquitable. Une réorganisation s’impose pour :

  • Améliorer l’état de santé de tous ;
  • Mieux répondre aux nouveaux besoins des citoyens (vieillissement, perte d’autonomie, maladies chroniques, exigence d’information, proximité territoriale) ;
  • Mieux l’adapter aux défis majeurs du 21ème siècle (démographie médicale, nouvelles technologies, nouvelles frontières de la connaissance) ;
  • Préserver le plus haut niveau d’excellence dans les soins, l’enseignement, l’innovation et la recherche en France ;
  • Lever tous les obstacles financiers à l’accès aux soins ;
  • Tenir compte des enjeux économiques du secteur de la santé, notamment en termes de création d’emplois et d’innovations technologiques.

Combattre les injustices et les inégalités de santé

Le Ministère des affaires sociales et de la santé a mis en place la Stratégie Nationale de Santé. Elle a pour vocation de combattre les injustices et les inégalités de santé comme l’accès au système de soins. Cette stratégie repose sur la loi de santé adoptée en décembre 2015.

La Stratégie Nationale de Santé s’articule autour de 3 grands axes :

  • Des changements d’ampleur qui nécessitent une vision à moyen terme ;
  • Une volonté d’améliorer la santé des Français, de répondre à leurs besoins et de se préparer aux défis de l’avenir ;
  • Un engagement à réduire les injustices observées en santé et dans l’accès au système de santé.

Ces axes permettent de définir des orientations prioritaires de l’action publique pour combattre les injustices et les inégalités de santé comme l’accès au système de soins :

  1. Faire le choix de la prévention et agir tôt et fortement sur tout ce qui a une influence sur notre santé pour réduire les inégalités sociales et géographiques de santé et améliorer la gestion des risques sanitaires.
  2. Organiser les soins autour des patients et en garantir l’égal accès en révolutionnant le premier secours pour offrir une solution de proximité pour tous les citoyens, lutter contre les inégalités d’accès aux soins, promouvoir une recherche de pointe, mieux répondre aux besoins des patients et s’appuyer sur les nouvelles technologies.
  3. Approfondir la démocratie sanitaire et miser sur la déconcentration afin de faire évoluer le droit des malades, repenser le pilotage national dans le domaine de la santé et renforcer les marges de manœuvre des Agences Régionales de Santé (ARS).